www.phasmes.com

Les petites annonces | Les forums | Contact | Accueil

Coin du débutant | Nos installations | Nos phasmes | Nourriture | Législation | Liste P.S.G. | Les mantes

 

 

Archimandrita tessellata

 

 

Archimandrita tessellata

Famille : Blaberidea

 

( Fiche et photos réalisées par Anne CHERPIN )

  ( Pseudo: nanou )

 

 

Blatte d’Amérique centrale et du Sud (Guatemala, Costa rica, Panama,Comlobie, Etats-Unis…)

 

Description :

 Elle ressemble beaucoup à ses cousines Blabera atropos et Blabera gigantea, Blabera fusca ou encore Blaptica dubia, au jeune stade les espèces sont très difficilement reconnaissable.

Au stade juvénile, les blattes sont aptères, de forme ovale et aplatie et de couleur marron terne. Les jeunes passent le plus clair de leur temps enfouis dans le substrat, et ne sortent que pour se nourrir.

Adulte l’Archimandrita est une blatte ailée blanche aux ailes moucheté de noire, elle mesure 6 cm, elle possède de longues pattes fines et recouvertes d’épines qui se terminent par de petites griffes. Ses ailes recouvrent la totalité de son abdomen et sont recouverte d’élytre. Le prothorax est formé d’une plaque blanche avec une tâche noire au centre, les ailes sont de la même couleur avec une large marque noire sur le milieu.

Bien qu’ailée, l’Archimandrita ne vole quasiment jamais et préfère fuir en s’enfouissant sous le substrat, habitude qu’elle garde même à l’age adulte. Je ne les ai jamais vu grimper aux vitres.

Chez les blattes ailées, il est plus difficile de reconnaître le sexe que chez les blattes aptère car les mâles ne possèdent pas de rostre. La différence morphologique entre mâle et femelle s’observe en retournant l’insecte et en regardant l’abdomen, on aperçoit alors chez les mâles le dernier segment de l’abdomen est de la même taille que les autre, alors que les femelles ont le dernier segment de leur abdomen beaucoup plus large que les autres. C’est ainsi pour toutes les Blaberas.

 

Croissance :

 La croissance des Archimandrita est lente, environ 1 ans pour atteindre l’âge adulte, si on les élève à température ambiante d’une maison. La durée de vie peut allée jusqu’à 2 ans et demi voir même 3 ans. Mais la croissance est un peu plus rapide à une température de 28° et dure alors environ 8 mois.

 Les mues sont impressionnantes lorsque la blatte atteint une certaine taille car l’insecte après être sorti, au bout d’1h30 de sa mue, est entièrement blanc, des antennes aux pattes. Les blattes sont alors très fragiles et vulnérables, il faut alors éviter absolument de les manipuler ou de les déranger car l’insecte est en fait très mou à ce moment. La couleur mettra une ou deux heures avant d’apparaître. C’est à la dernière mue que la blabera devient ailé, il faut un long moment pour que ces ailes sèchent, il arrive parfois que les ailes soient plissées si la blatte n’a pas pu correctement muer.

Les vieux adultes ont les ailes un peu abîmées, les antennes cassées et des bouts de pattes rognées.

 

Nourriture :

 Elles se nourrissent de quasiment tout : fruit, quartier d’orange ou de pomme (pour les hydrater), mais aussi fraise, framboise, banane, pêche, tomate…les légumes (cuit ou crus) endives, salade, haricots, pomme de terre, carottes… Les blattes ne sont pas difficiles. A noté une faible attirance pour les végétaux. Vous pouvez varier, elles acceptent même les pâtes cuites et la viande. On peut ajouter aussi un complément de croquettes pour chien ou chat ou de flocon de poisson. Il est préférable d’humidifier un peu les croquettes pour qu’elles soient plus molles.

Il est important de retirer les fruits et légumes non consommés.

 

Hébergement :

 Terrarium :

Si vous utilisez un bac classique, il est nécessaire de le recouvrir avec de la moustiquaire, on n’est jamais à l’abri des évasions.

Un terrarium de 30*30*30 convient bien pour environ 10 à 15 individus adultes.

Un terrarium en verre ou en plexis glace et aussi une bonne option, avec pas trop d’aération pour garder la chaleur.

 Aménagement:

Il est important de pouvoir fournir de nombreuses cachettes aux blattes. Ce sont des insectes nocturnes, elles se cachent pendant la journée, il convient alors de mettre à leur disposition des écorces, des racines, des feuilles mortes et des pierres pour qu’elles grimpent. Les racines et écorces étant encore le choix le plus esthétique, vous pouvez néanmoins opter pour des empilements de boite d’œufs (couramment utilisé dans l’élevage de grillons, dans le cas des blattes elles fournissent également de nombreuses cachettes).

Au sol on peut mettre de la sciure de la vermiculite ou encore du terreau avec un mélange de sable.

 Température :

Les blattes aiment la chaleur, une température de 26 à 28° est satisfaisant néanmoins la température ambiante d’une maison 18° à 20° convient tout aussi. Cependant la croissance est plus lente avec une chaleur plus faible. Aucune vaporisation n’est nécessaire, elles s’hydratent grâce aux fruits, on peut placer une coupelle remplie d’eau pour qu’elles s’y abreuvent.

 

Reproduction :

 La femelle après accouplement au bout de quelques jours donne naissance à des petits vivants.

 

Femelle adulte

 

   

 

 

Mâle adulte

 

Archimandrita_tessellata_1.jpg (71756 octets)  Archimandrita_tessellata_2.jpg (168271 octets)  gromphadorhina_portentosa_3.jpg (47496 octets) 

 

Jeune

 

Archimandrita_tessellata_5.jpg (179455 octets)  gromphadorhina_portentosa_4.jpg (47190 octets)

 

 

Réalisation

www.phasmes.com